fidadoc.org

LA RÉSIDENCE D’ÉCRITURE DE LA RUCHE DOCUMENTAIRE 2018 A MEKNÈS

admin 30/11/2018 Comments Off on LA RÉSIDENCE D’ÉCRITURE DE LA RUCHE DOCUMENTAIRE 2018 A MEKNÈS
LA RÉSIDENCE D’ÉCRITURE DE LA RUCHE DOCUMENTAIRE 2018 A MEKNÈS

L’ACEA a organisé la 7° édition de sa Résidence panafricaine d’écriture au film documentaire du 19 octobre au 02 novembre 2018 à Meknès.

Cette seconde étape de la Ruche documentaire du FIDADOC a accueilli 9 auteur.e.s, 5 femmes et 4 hommes, venus de 4 pays : 6 Marocain.e.s, 1 Tunisien, 1 Nigérienne, 1 Libanaise.

Parmi eux, 7 projets expertisés en juin dernier au FIDADOC 2018 :

  • Joëlle ABOU CHABKE (Liban) : « Le salon de l’homme » ;
  • Nada BAHADI (Maroc) : « Là, où les graines fleurissent » ;
  • Yasmine BENABDALLAH (Maroc): « Moussem trans(e) » ;
  • Sanaa EL HADDAD (Maroc) « Journey of a Hustler » ;
  • Chani EL HOUSSAIN (Maroc) : « Les porteurs du XXème siècle » ;
  • Hamza HABCHI (Maroc) : « Al Massrah Al Bassem » ;
  • Mohamed MSAHAL (Maroc) : « When the dragon atones for its mistakes » ;
  • Youssef SANHEJI (Tunisie) : « 60 Waiting shots and a shot » ;

Ainsi qu’un projet retenu pour notre Ruche documentaire mais dont l’auteure ne pouvait pas venir à Agadir :

  • Yasmine BENABDALLAH (Maroc): « Moussem trans(e) » ;

Nous avons également accueilli la lauréate du « Prix FIDADOC » au Ouaga Film Lab :

  • Amina WEIRA (Niger): « Libre de partir, libre de rester ».

Pendant les 2 semaines de la Résidence, l’auteur-réalisateur Jean-Louis Gonnet et le critique et enseignant-chercheur Ikbal Zalila, ont accompagné nos 9 bénéficiaires dans la réécriture de leur dossier artistique à travers des consultations individuelles et des sessions collectives comme les projections qui traditionnellement concluent chaque journée de la résidence.

Un encadrement renforcé par la présence de deux producteurs, Faissol Gnonlonfin et Amel Bouzid, qui chacun pendant 3 jours, ont apporté un regard neuf et aidé nos bénéficiaires à se projeter dans les étapes suivantes du développement : recherche d’un producteur et des fonds d’aide à l’écriture disponibles pour leur projet …

> Un grand merci à tous les partenaires qui soutiennent le FIDADOC et ses activités pédagogiques et à vocation professionnelle – le Centre Cinématographique Marocain et le groupe OCP – ; ceux qui soutiennent plus particulièrement notre Ruche documentaire et sa Résidence d’écriture : le Centre National du Cinéma et de l’image animée et la Société Civile des Auteurs Multimédias ; l’Organisation Internationale de la Francophonie et l’Institut Français à Paris qui nous ont rejoint cette année ; ainsi que Wallonie-Bruxelles International qui nous accompagne depuis février dernier ainsi que TV5 Monde qui a attribué à Agadir un Prix de la Ruche documentaire à l’un des projets expertisés à Agadir : « Les porteurs du XXIème siècle » de Chani El Houssain.

> Nous tenons enfin à remercier l’Institut Français du Maroc et l’Institut Français de Meknès qui nous ont permis d’accueillir nos résidents et leurs encadrants dans les meilleures conditions, avec l’espoir que les bénéficiaires de cette 7ème édition connaissent le même parcours et le même succès que certain.e.s de leur prédécesseur.e.s, comme Hind Bensari, Prix de la Compétition internationale à Hot Docs 2018 avec « We could be heroes » (Résidence d’écriture 2014 à Safi) ou Ousmane Samassekou, Grand Prix Nouzha Drissi du FIDADOC 2017 avec « Les héritiers de la colline » (Résidence d’écriture 2013 à Safi) ; ainsi que toutes celles et tous ceux dont nous attendons avec impatience les films dans les mois à venir : Dorothée Myriam Kellou, Merieme Addou et Adnane Baraka (Résidence d’écriture 2015 à Imessouane), Bawa Kadadé Riba et Aïcha Macky Kidy (Résidence d’écriture 2016 à Tiznit), Lina Soualem et Moumouni Sanou (Résidence d’écriture 201 à Casablanca)…

Like this Article? Share it!