fidadoc.org

CP 2 : Le FIDADOC 2016 : Le Cinéma partout. Le Cinéma pour tous.

admin 29/04/2016 Comments Off on CP 2 : Le FIDADOC 2016 : Le Cinéma partout. Le Cinéma pour tous.
CP 2 : Le FIDADOC 2016 : Le Cinéma partout. Le Cinéma pour tous.

La 8ème édition du Festival International du film Documentaire à Agadir du 02 au 07 mai 2016 : Le Cinéma partout. Le Cinéma pour tous.

Organisé par l’Association de Culture et d’Éducation par l’Audiovisuel, la 8ème édition du Festival International de film Documentaire à Agadir se déroulera du 02 au 07 mai 2016, avec le soutien de TV2M, la Commune d’Agadir, le Ministère de la Communication et le Centre Cinématographique Marocain, le Conseil régional Souss Massa, le Conseil régional du Tourisme, le Conseil national des droits de l’Homme, le groupe OCP, l’Institut Français au Maroc, la SCAM, la Fondation Touria et Abdelaziz Tazi et International Media Support.

UNE PROGRAMMATION SYNONYME D’EXIGENCE ARTISTIQUE ET D’OUVERTURE SUR LE MONDE

La programmation de cette édition 2016 est composée de 30 films représentant 25 nationalités a pour fil conducteur principal la filiation et les liens du sang.

En effet de nombreux cinéastes, souvent très jeunes, y font le choix de tourner leur caméra vers des parents ou un couple d’amis, de filmer avec l’intimité incroyable qu’offrent les nouveaux outils de prises de vues, la famille qui protège mais aussi celle qui empêche, et surtout les familles que l’on se choisit…

La compétition internationale comporte 10 longs-métrages venus du monde entier, tous inédits au Maroc, mêlant des œuvres remarquées dans des manifestations cinématographiques internationales prestigieuses et des films découverts à travers notre réseau professionnel et institutionnel :

  • Alisa in Warland de Liubov Durakova et Alisa Kovalenko (Pologne, Ukraine)
  • Ba Smina de Omar Tajamouti et Karim Ouammou (Maroc)
  • Callshop Istanbul de Hind Benchekroun et Sami Mermer (Canada, Maroc, Tunisie)
  • The Cow Farm de Ali Sheikh Kudr (Syrie, Egypte)
  • Fi Rassi Rond-Point de Hassen Ferhani (France, Algérie)
  • Gulîstan, Terre de Roses de Zaynê Akyol (Canada, Allemagne)
  • Olmo et la Mouette de Petra Costa et Lea Glob (Danemark, Brésil, Portugal, France, Suède)
  • A Present from the past de Kawthar Younis (Egypte)
  • La Révolution ne sera pas télévisée de Rama Thiaw (Sénégal)
  • Samir dans la poussière de Mohamed Ouzine (France, Algérie, Qatar)

Le Grand Prix « Nouzha Drissi », Le Prix spécial du Jury, Le Prix des droits humains seront attribués par un jury composé de la plasticienne et vidéaste marocaine Touda Bouanani, la réalisatrice française Sophie Bredier, le monteur et réalisateur suisse Stéphane Goël, le réalisateur congolais Dieudo Hamadi, le réalisateur et producteur tunisien, Rhida Tlili.

Notre partenaire officiel remettra à son film « coup de cœur » le Grand Prix TV2M.

Les cinéphiles gadiris et les participants à la Ruche documentaire voteront quant à eux pour le Prix du public « Nourredine Kachti ».

UN FIDADOC QUI RÉAFFIRME SON ANCRAGE LOCAL ET SA VOCATION CITOYENNE

Traditionnellement, nos deux unités de projection mobiles sillonnent les quartiers d’Agadir pour assurer nos séances en plein air et dans différents complexes municipaux, maisons de quartier, locaux associatifs ou scolaires.

Cette année, le programme de séances « hors salle » du FIDADOC s’élargit à 7 autres villes de la région Souss Massa : Taroudant, Tiznit, Aït Melloul, Inzegane, Amskroud, Chtouka et Biougra.

Le fruit d’un gros travail de médiation mené en amont du festival auprès du tissu associatif local, en partenariat avec la Commission régionale des droits de l’Homme.

A l’occasion de cette édition 2016, nous renforcerons également notre programme de projections au Complexe municipal Jamal Adorra, avec 4 séances supplémentaires en journée, organisées en coordination avec les clubs d’étudiants de l’Université Ibn Zohr.

UNE MANIFESTATION CULTURELLE AU CARREFOUR DE TOUTES LES PRATIQUES ARTISTIQUES

Deux résidences artistiques animées par des artistes protagonistes de deux films phares de notre programmation, « La révolution n’aura pas lieu » de Rama Thiaw et «  Rough stage » de Toomas Jarvet, donneront l’opportunité unique à de jeunes Gadiris, de rencontrer et collaborer avec les rappeurs du groupe sénégalais Keur Gui et le danseur palestinien Maher Shawamra, en vue de préparer le concert qui se déroulera après la projection du film dédié aux premiers ; et la performance chorégraphique du second qui sera présentée à notre cérémonie de clôture.

Deux événements exceptionnels qui offriront cette année encore au public gadiri, le spectacle d’un dialogue inédit entre le cinéma et les arts de la scène.

UN RAYONNEMENT NATIONAL DANS LE DOMAINE DE LA DIFFUSION ET DE LA FORMATION

Le FIDADOC participera à la sensibilisation et la mobilisation de la population marocaine en vue de la COP 22 à Marrakech en projetant une sélection de 3 films dédiés à des enjeux écologiques majeurs.

Une programmation 2016 qui sera partiellement reprise à Casablanca : 3 films projetés à l’Uzine, les 8, 15 et 22 mai ; et 4 autres films, chaque lundi du mois de mai au Cinéma ABC, dans le cadre des séances CasaDocks.

Notre programme de formation et d’accompagnement de projets du FIDADOC reçoit chaque année davantage de candidatures ; la récompense d’un impact professionnel unique au Maroc, mesurable au nombre de films issus de notre Ruche Documentaire qui sont aujourd’hui finalisés ou en production.

UNE RECONNAISSANCE PROFESSIONNELLE ET INTERNATIONALE CROISSANTE

En effet, l’édition 2016 de la Ruche documentaire du FIDADOC accueillera plusieurs dizaines de producteurs, d’enseignants, de responsables de festivals et d’associations professionnelles nationales et étrangères, le FIDADOC s’imposant désormais comme un rendez-vous incontournable, une plateforme d’échanges au carrefour de l’Afrique, du monde arabe et de l’espace euro-méditerranéen, qui contribue à la structuration et à la professionnalisation d’une véritable filière documentaire au Maroc et à favoriser l’émergence d’un nouveau pôle audiovisuel dans la région Souss Massa.

Agadir, le 27 avril 2016

Like this Article? Share it!