fidadoc.org

10° édition du FIDADOC : célébrer le patrimoine du cinéma documentaire au Maroc et préparer son avenir.

admin 14/06/2018 Comments Off on 10° édition du FIDADOC : célébrer le patrimoine du cinéma documentaire au Maroc et préparer son avenir.
10° édition du FIDADOC : célébrer le patrimoine du cinéma documentaire au Maroc et préparer son avenir.

COMMUNIQUE DE PRESSE (11 juin 2018)

10ème édition du Festival International de Film Documentaire à Agadir : célébrer le patrimoine du cinéma documentaire au Maroc et préparer son avenir.

Organisée par l’Association de Culture et d’Éducation par l’Audiovisuel, la 10ème édition du Festival International de film Documentaire à Agadir se déroulera du 19 au 23 juin 2018 dans la capitale du Souss, avec le soutien de la Wilaya de la région Souss Massa, le Ministère de la Communication et le Centre Cinématographique Marocain, la commune d’Agadir, le conseil régional Souss Massa, le groupe OCP, le Arab Fund for Arts and Culture, l’Institut français au Maroc, la Délégation Wallonie-Bruxelles au Maroc, la Fondation Touria et Abdelaziz Tazi et la BMCE Bank of Africa.

10 ans après sa 1ère édition en novembre 2008, le FIDADOC s’est imposé comme la référence à l’échelle nationale en matière de documentaire de création, un rendez-vous incontournable pour toutes celles et ceux qui désirent écrire, réaliser ou diffuser des films documentaires au Maroc.

Cet anniversaire sera l’occasion de mesurer la contribution du FIDADOC au renouveau du cinéma documentaire dans notre pays, de lancer des passerelles entre le présent et le passé de notre cinématographie, notamment en célébrant ses pionniers à travers un ciné-concert totalement inédit qui se déroulera le 21 juin à l’Institut français d’Agadir.

Une programmation riche

La sélection officielle du FIDADOC 2018 comporte une Compétition internationale de longs-métrages (10 films, 16 nationalités représentées), une Compétition de courts-métrages africains et arabes (5 films, 7 nationalités représentées) et de nombreuses séances spéciales (13 films) qui se dérouleront à la Municipalité d’Agadir (salle Brahim Radi), au Complexe municipal Jamal Addora (Université Ibn Zohr) et dans une dizaine d’autres espaces publics (centres culturels, établissements scolaires) et locaux associatifs grâce aux unités de projections ambulantes du FIDADOC qui sillonneront la commune d’Agadir et la région Souss Massa.

Les films sélectionnés pour cette édition anniversaire mettent à l’honneur des femmes de combat, à commencer par nos deux invitées exceptionnelles : la marraine de cette 10ème édition, la réalisatrice Fatima Jebli Ouazzani et la militante des droits humains Latifa Ibn Ziaten.

Plusieurs films témoignent également des conflits armés qui bouleversent notre planète depuis des décennies (la Syrie et l’Irak aujourd’hui, mais aussi le Sri-Lanka et l’Algérie des années 90) et de leurs conséquences pour les populations, en particulier les migrations forcées à travers notre continent et vers l’Europe.

Une reconnaissance internationale

La programmation du FIDADOC 2018 comporte aussi des focus sur la production récente de territoires exemplaires dans leur soutien en faveur du cinéma documentaire : Wallonie-Bruxelles, le Canada et le Québec, et la Norvège.

L’occasion d’accueillir des délégations de professionnels désireux de construire des partenariats durables en matière de formations et de soutien à la création, sur le modèle de l’atelier Produire au sud Agadir-Sahara créé avec le Festival nantais des 3 Continents, dont la seconde édition accueillera cette année 12 porteurs de projets Marocains, Tunisiens, Algériens et Burkinabés, encadrés par 10 professionnels internationaux expérimentés en matière de coproduction internationale.

Le miel de la Ruche documentaire

Depuis le grand Prix « Nouzha Drissi » attribué l’an dernier aux « Héritiers de la colline » du cinéaste malien Ousmane Samassekou, d’autres bénéficiaires du programme de formations et d’accompagnement de projets du FIDADOC ont connu des parcours exceptionnels comme l’égyptien Mohamed Siam (« Amal » » film d’ouverture de l’IDFA à Amsterdam) ou la marocaine Hind Bensari (« We could be heroes » vainqueur de la Compétition internationale de Hot Docs à Toronto).

Pour la 7ème année consécutive, notre « Ruche documentaire » accueillera à Agadir une centaine d’apprentis cinéastes et de passionnés de documentaire de tout le pays qui nous en sommes convaincus reviendront bientôt au FIDADOC présenter leurs films terminés comme leurs prédécesseurs cités plus hauts.

Un axe de coopération privilégiée avec la Tunisie

Enfin cette 10ème édition se conclura sous le signe de l’amitié entre le Maroc et la Tunisie, avec l’annonce que les participants de l’Atelier Produire au sud « Agadir-Sahara » bénéficieront d’une seconde session de formation dans le cadre des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), en partenariat avec le Centre du cinéma tunisien (CNCI) ; avant une soirée de clôture dédiée au chanteur tunisien feu Hedi Jouini, avec la projection du film « The man behind the microphone » réalisée par sa petite-fille Claire Belhassine, accompagnée d’un récital de sa fille Afifa Belhassine.

Like this Article? Share it!